France

Pour voir les tableaux, cliquez sur l’image.

Le peintre italien et naturalisé français, Jean Daprai est le peintre le plus célèbre du Brunei au sud-est asiatique. Il est l’auteur d'un portrait du sultan de cet état et réalise également, en 1989, un important travail de tapisseries représentant les cérémonies du couronnement. Jean Daprai naît le 22 septembre 1929 à Rovereto, et étudie la peinture à l'Accademia di Brera et à l'Ecole d'art sacré de Milan. En 1949, il est dans la Légion Etrangère à Marseille. En 1956, il s’installe à Paris. L'extrême originalité de son art lui permet d'accéder rapidement à la célébrité. Son oeuvre nous entraîne dans un voyage singulier au coeur d'un cosmos sensible et harmonieux, où la réalité se mêle sans cesse au fantastique. Ses solides études classiques lui permettent aussi de revisiter des sujets issus de la Renaissance, en y alliant des représentations modernes des symboles où dominent trois éléments : l'oeil, l'oeuf et la Femme. Sa toile majeure « Hommage à Albrecht Dürer » (1992) juxtaposent l'autoportrait du peintre allemand tel qu'exposé au Louvre et une femme d'aujourd'hui, nue, qui lui offre une rose. Exposé dans le monde entier, récompensé par de nombreux prix, Jean Daprai a réalisé, entre autres, les portraits du roi du Maroc, du Shah d'Iran ou de la princesse Caroline de Monaco. Il est également l'auteur d'un portrait de Salvador Dali. Ses autres oeuvres importantes sont Les faucons et le samouraï, réalisés en 1998 et exposés au musée de Tours.