14 février 2009


Cette conversation porte sur la bataille des plaines d’Abraham et sur une évaluation-comparaison des présidents américains.

le 14 févier 2009

Cette année est le 250ième anniversaire de la bataille des plaines d’Abraham. Ce site est le plus historique du Canada et de l’Amérique du Nord et d’une grande partie du monde.

C’est le 13 septembre 1759, alors que l’Empire anglais domine l’empire français dans sa quête pour la suprématie mondiale, qu’il décide de tenter, pour une quatrième fois, le siège de Québec où se trouve le gouvernement de la Nouvelle-France qui a 225 ans d’existence. Déjà, cette dernière a perdu de grands morceaux de son territoire au dépend de l’Angleterre, soient : les Grands Lacs, la vallée du Richelieu, celle du lac Champlain, l’Acadie continentale et le territoire de la Baie d’Hudson.

Ces gains sont la conséquence de la guerre en Europe et dans le monde qui perdure entre l’Angleterre et la France qui se battent pour des monopoles très lucratifs : le sucre des Antilles, les esclaves d’Afrique, les soieries et les épices des Indes, les fourrures de la Nouvelle France et le poisson d’Amérique. Les hostilités évoluent en une série de guerres mondiales, chacune des deux puissances européennes s’efforçant d’agrandir son empire au dépend de l’autre. Ce sont des guerres navales dont l’issue est scellée par la puissance des marines nationales. C’est là, la force de l’Angleterre. En 1759, les Anglais avec leurs navires et 22,000 hommes sont devant Québec depuis 2 mois à chercher un point d’accostage. C’est le général James Wolfe qui les dirige. Le Marquis de Montcalm est le chef de l’armée française et il n’a pas les forces navales capables de vaincre la flotte anglaise. Mais Québec et les environs sont fortifiés et difficiles d’accès et il a 13,000 soldats pour la protéger.

Finalement, Wolfe trouve un passage à l’anse au Foulon où la falaise a 53 mètres d’hauteur. Montcalm ne l’attend pas à cet endroit. Les soldats anglais débarquent et montent vers la plaine où Wolfe en rassemble 5,100. Montcalm a le choix de les attaquer ou de rester dans la ville fortifiée à attendre un moment plus propice. Il décide l’assaut avec la moitié de son armée. Dès la première charge, Wolfe est tué. Les soldats anglais, bien expérimentés et disciplinés, attaquent sans merci et Montcalm ordonne la retraite vers la ville. Il est alors mortellement blessé et décède le lendemain. Cinq jours plus tard, Québec capitule. L’année suivante, c’est Montréal qui tombe.

L’immense territoire de la Nouvelle France devient alors sous contrôle britannique. Ce fut le point tournant de l’Amérique que l’on connaît aujourd’hui. Alors qu’une très grande partie de l’Amérique aurait pu être française, elle sera anglaise. Les conquérants d’alors imposèrent leur administration, leurs marchands, leur culture, leur langue et leur loi. Les bourgeois français quittèrent avec leurs valeurs pour la France et laissèrent un groupe de 60,000 français pauvres et sans trop d’instruction, qui ne pouvaient aller nulle part, sous la domination anglaise.

Le blâme de cette débâcle revient à mon avis à la France et à ses rois, surtout Louis XIV, qui entreprirent beaucoup de guerres et négligèrent la Nouvelle-France en n’assurant pas l’accroissement de sa population et sa défense. Les chercheurs de l’Université de Montréal confirment ce fait : « L’immigration de l’Ancienne à la Nouvelle-France n’est pas reconnue pour avoir fourni, sous l’Ancien Régime, un grand nombre d’émigrants à ses colonies d’outre-Atlantique. Ainsi, à peine 15 000 Français et Françaises ont fait voile en direction du Canada au XVIIe siècle, et les deux tiers d’entre eux n’ont fait qu’un séjour temporaire dans la colonie avant de retourner définitivement en France ou de mourir au Canada à l’état de célibataire. C’est très peu. Avec une population dépassant à peine le tiers de celle de la France, les îles britanniques auraient envoyé au Nouveau Monde près de 380 000 immigrants durant la même période ». Voilà pourquoi le territoire de la Nouvelle France a été finalement conquis par l’Angleterre. Si ce n’avait pas été en 1759, ce serait arrivé une autre année de toute façon.

Pour marquer cette date historique, le gouvernement canadien veut reconstituer la bataille des Plaine d’Abraham. Il ne semble pas comprendre la sensibilité des Québécois francophones en rapport avec ce jour fatidique de leur histoire. Il tourne le fer dans la plaie en voulant rejouer la confrontation qui a forcé leurs ancêtres à batailler constamment pour survivre et maintenir leur religion, leur culture et leur langue contre des conquérants qui cherchaient à les assimiler. Ce n’est pas seulement la défaite de Montcalm qui a blessé les Québécois mais aussi et surtout le traitement que l’empire anglais leur a fait subir par la suite. Je ne comprends pas pourquoi le gouvernement du Canada ne sait pas cela. Le PM Harper blâme les séparatistes pour l’opposition qui s’élève contre la reprise de la bataille. Il ne saisit pas que ce sont les Québécois de toute tendance qui s’opposent à cette idée. Il n’est vraiment pas connecté sur le Québec.

J’apprends en écrivant ces lignes que la rumeur publique veut que le projet soit annulé. Si c’est vrai, bravo ! Mais je vais le croire lorsque le PM le confirmera. Cependant, le jour est historique et il serait utile d’organiser un grand forum public sur cet évènement afin que tous ses éléments soient bien connus et permettent à notre jeunesse d’apprendre la vraie histoire de leur pays.

Claude

23 février 2009

Mon cher ami,

J’admire ton energie quotidienne. Non seulement tu suis tous les evenements geopolitiques du jour mais tu trouves le moment de nous donner des lecons d’histoire concernant le canada d’une maniere generale et du quebec en particulier.
Comme les hommes politiques peuvent par leur volontes personnelles changer le cours de l’histoire. Effectivement la france de louis 14 representait plus de la moitie de la population de l’europe et pourtant la petite ile d’angleterre, a pu coloniser tout un continent, grace a ses hommes politiques de l’epoque. Imagines un peu si c’etait un de Gaule qui etait au pouvoir en france durant cette periode plutot qu’un roi pompeux qui ne s’interessait qu’a sa court et les etats europeens au nord de la france, comme la hollande et la belgique par exemple, quel aurait ete le sort de la culture francaise a travers tout le continent americain.
Ceci etant dit il faut reconnaitre tout de meme que l’angleterre avait deja un siecle d’avance sur le reste de l’europe en reconnaissant le pouvoir de la science et de la technologie aussi bien que l’importance du commerce mondial. Comme tu disais si bien l’angleterre avait gagne sa guerre contre la plus grande puissance mondiale de l’epoque, la france, en construisant une puissance maritime jamais egalee dans le passe.
Nous voila au debut d’un nouveau millenaire et j’ai l’impression que nous commencons a revoir l’histoire du passe se renouveller mais cette fois ci a l’echelle mondiale. Tout comme la france du 17me et 18me siecles qui croyait qu’elle etait omnipotente le monde occidental d’aujourd’hui me semble continuer a croire que sa domination du monde est illimitee alors que deux nations geantes, la chine et l’inde construisent unlassablement leurs puissances economiques et militaires de demain. Et pourtant ce danger venant de l’asie n’est pas unconnu du monde occidental. Je me souviens de mon pere,qui me disais, alors que je n’etais qu’un tout petit garcon que le monde devrait un jour ou l’autre faire face a la menace asiatique a long terme. Et lui meme n’avait pas imagine ce danger a long terme. Il se referrait tout simplement aux ecrits de penseurs arabes du passe qui affirmaient que le monde islamique devrait un jour ou l’autre faire face a l’emergence de l’asie en general. En fait ces penseurs arabes avaient nomme ce fleau « koom jouj oua majouj ». Grossierement cette denomination peut etre traduite en une invasion d’un peuple de fourmis. Ne trouves tu pas cette description du monde asiatique assez perspicaces. Voila un continent qui a deja plus de la moitie de la population mondiale d’un cote et qui en plus se prepare a dominer le monde de la science et de la technologie de demain. Imagines le nombre d’ingenieurs, de mathematiciens et de scientifiques de tous genres que la chine et l’inde produit tous les jours compare a la faillite du systeme educatif du monde occidental en general. Je n’ai pas les statistiques pour prouver mon point de vue mais je sais que la chine a elle seule doit produire plus d’homme de science que tout le reste de notre monde culturel. ET la domination de ces pays asiatiques n’a rien a avoir avec le montant des ressources allouees a l’education. Les ressources investies aux usa par exemple dans le systeme educatif sont astronomiques comparees a celles consenties par les pays asiatiques. Meme aux usa par exemple comment peut on expliquer la difference enorme entre les resultats academiques des enfants asiatiques (Japonais, Viet namiens, chinois) et les enfants d’origine europeenne. Est ce que nous n’avons pas en fait affaire a un probleme culturel qui depasse les clivages politiques et les conditions economiques des differents segments de notre societe americaine. J’ai toujours voulu croire que les memes conditions creaient les memes resultats, comme La Voisiers nous demandaient de croire. Et pourtant du moins pour le moment et dans le domaine de l’education les enfants asiatiques reussissent beaucoup mieux que tous les autres enfants aux usa. Et ce qui renforce encore mon point de vue c’est qu’au usa meme et tout le reste du monde occidental, les populations emmigres de l’europe de l’est ou de l’afrique reussissent encore moins bien que la reste de la societe. Il faut croire que la difference dans la reussite academique entre les differents segments d’une societe depend particulierment de la culture differentielle de chacun des segments de cette societe heterogene.
Mais passons comme on dit du coq a l’ane!
Je ne sais pas pourquoi j’ai commence a penser aux ex-presidents americains hier, et subitement je me suis rendu compte que depuis plus d’un siecle le parti democratique a constamment choisi des hommes politiques qui non seulement ont marque leur passage a la maison blanche mais ont surtout continue a servir les interets des opprimes, des pauvres et de la paix mondiale. Il est vrai que avons des ex presidents republicains qui ont marque l’histoire de ce pays mais en grande partie c’est le parti democratique qui a fourni des chefs qui ont continue a servir serieusement toute l’humanite meme apres leurs departs de la maison blanche.
Je ne sais pas comment tu vas interpreter mes recollections de l’hitoire recente de ce pays mais je voudrais tout de meme avoir tes commentaires sur le meme sujet.
Voila la liste des ex presidents americains qui ont attire mon attention.

1-Franklin Roosvelt. Il a legue a l’amerique la plus grande reserve de ressources naturelles du monde a mon avis.
2-Theodore Roosvelt:A mon avis sa plus grande contribution a ete son programme de barrages pour electrifier totalement les usa avec notamment sa TVA
3- Truman; Sa plus grande contribution a ete a mon avis la desegregation des forces armees americaines. Et c’etait le debut de la liberation des noirs americains.
4-J-F. Kennedy: sa plus grande contribution a ete la creation du peace corps qui a non seulement rapproche la jeunesse americaine au reste du monde pauvre en particulier mais a donne un nouveau sense de devoir civic au reste de la societe.
5-Lindon Johnson: Malgres sa debacle au viet nam, il a tout de meme fait beaucoup plus pour redonner un sense serieux a la democratie et aux droits de l’homme aux usa que tout autre presidents passes ou futurs avec sa loi federal concernant les droits civils de tous les citoyens americains et surtout son programme de lutte contre la pauvrete.
6-Carter: Non seulement il a ete le seul president americain a avoir accomplli quelquechose de serieux pour regler le probleme israelo-arabe mais il a surtout ete tres actif apres son depart de la maison blanche pour continuer a tout faire pour promouvoir la paix a travers le monde et aider les pauvres qu’ils soient americains ou non. Pour moi Carter a ce jour est une combinaison de gens comme Ghandi, Nelson, la mere Theresa, mon meilleur ami le pere blanc de tizi ouzou Deckers, qui a ete assassine par des fous de dieux dans la ville qu’il avait adopte pour toujours,et si j’etais chretien j’aurais pense meme a Jesus-Christ en pensant a Carter. Je ne crois pas que les usa ont jamais eu un president aussi moral que cet individu.
7-Bill Clinton- Malgres ses calculs politiques diaboliques ce president a mon avis a prouve apres son dernier mandat presidentiel qu’il a tout de meme une morale universelle. Il est difficile d’enumerer toutes les initiatives de cet ex president pour non seulement venir en aide des pauvres a travers tous les continents mais il est suffisamment realiste pour passer une grande partie de son temps a essayer de promouvoir les reformes economiques et sociales aux usa pour aider sa societe a faire face aux nouvelles conditions economiques et sociales dans les annees a venir. Il est extremement complexe comme individu.

Ce qui me surprends c’est qu’en dehors d’un Isenhower qui a apres tout legue un systeme routier ecceptionnnel aux americain je n’arrive pas a trouver un seul ex-president republicain qui a marque cette societe depuis du moins la grande depression.
J’ai d’autres commentaires a partager avec toi mais je commence a me fatiguer aujour’dhui.
Mais avant de terminer ce message je voudrais t’informer que je compte etre a Paris entre le 13 et le 18 avril prochain. J’essais de convaincre mon frere ali de me rejoindre a paris. Je vais meme essayer de convaincre Ahcene de nous rejoindre a Paris. Et si tu es disponible durant cette periode a Paris je suis sure que nous aurons au moins une soiree memorable.
A tres bientot.

Mansour

le 27 février 2009

Mansour

Voici mes commentaires sur ton long message qui traitait dans un premier temps de la montée des Asiatiques et dans un deuxième temps desrésultats obtenus par les divers présidents américains du passé.
J’ai fait un blog avec la partie sur les Asiatiques et cela a créé un bon débat. Quant aux présidents, je trouve difficile de vraiment donner un opinion très sérieuse. Voici mes impressions:
Ilme semble que le plus grand président républicainest celuiqui a réussi à abolir l’esclavage et à unir le pays suite à sa guerre civile. Abraham Lincoln est sûrement celui qui a été un des plus importants présidents des USA.
Richard Nixon, malgré ses défauts, a été aussi un bon président surtout dans les relationsdu pays à l’étranger. Il a ouvert le dialogue avec Mao et avec les Russes. On connait lesrésultats.
Eisenhower ne fut pas un manchot non plus. Après avoir bien dirigé les forces alliés, il est devenu le président de la reconstruction et il a bien réussi aux USA comme à l’étranger suite aux décisions importantes prises par Harry Truman.
Ronald Reagan, malgré son âge était un homme charismatique, de principes et atout fait pour arrêter les mouvements communistes dans le monde. il avu le mur de Berlinêtre démoli et a su réconforter, encourager et motiver le peuple américain tout au long de ses deux mandats. Il ya sûrement dans les présidents les plus anciens des républicains qui ont bien servis leur pays.
Quant W, il a été le pire et de loin. Quel triste personnage ! Çà ne vaut même pas la peine d’en parler.
Quant à Kennedy, je vois la course de l’espace comme étant sa plus belle contribution à son pays.
Truman a terminé la guerre et a créé le plan Marshall (pas mal) en plus de ce que tu soulignes. Johnson a profité de sa situation pour donner des politiques sociales d’envergures au pays.
Carter que plusieurs républicainsclassent comme un des pires présidents (classification avec laquelle je suisen total désaccord). Oui, il a été un grand négociateur au Moyen-Orient. Mais sa principale qualité est d’être le meilleur ancien président que les USA ont eu. Il est fort, honnête, sensible, ouvert, compréhensif et intelligent. Il poursuit de grandes cause et n’arrête pas. Il m’impressionne beaucoup.
Quant à Obama, je le vois sur la bonne piste. audacieux, enthousiasme. Il entreprend tout en même temps et veux profiter de sa majorité pour refaire son pays. J’espère qui réussira.Je n’en suis pas certain, loin de là,car « qui trop embrasse mal étreint ». On ne pourra pas dire que en tout cas qu’il ne fait pas l’effort.
Salutations
Claude