Choses qu’il a dites – 1


Satya (Vérité)

«Sans vouloir refuser l’emploi d’autres appellations comme le Roi des rois ou le Tout-puissant, Satya est le nom le plus important de Dieu.»

«La vĂ©ritĂ© pour l’un peur ĂŞtre erreur pour l’autre.»

«On peut dire que Dieu est Vérité, mais il est plus juste de dire que la Vérité est Dieu.»

«La vérité doit constituer le coeur de notre activité.»

«La poursuite incessante de la Vérité est le chemin qui mène à Dieu.»

«L’erreur ne devient pas vĂ©ritĂ© parce qu’elle se multiplie ou qu’elle se propage.»

«C’est une erreur de croire faux ce que l’on ne comprend pas.»

«La vérité ne devient pas erreur si personne ne la voit.»

«Dès qu’elle est dĂ©barassĂ©e de toiles d’araignĂ©e de l’ignorance, la VĂ©ritĂ© brille avec Ă©clat.»

Mon respect pour la vĂ©ritĂ© m’a enseignĂ© la beautĂ© du compromis.»

«La vérité a la dureté du diamant et la fragilité de la fleur du pêcher.»

Ahimsâ (Amour universel)

«L’Amour est le chemin qui mène Ă  la VĂ©ritĂ©; autrement dit, Ahimsâ est le moyen et Satya est le but.»

«Comme les deux faces d’un disque de mĂ©tal non gravĂ©, Satya et Ahimsâ sont si Ă©troitement liĂ©s qu’il est impossible de les sĂ©parer. Comment reconnaĂ®tre l’avers de l’envers?»

«Ahimsâ ne peut s’accomplir que dans le Brahmâchârya – la chastetĂ©.»

«Haïssez le péché mais aimez le pécheur»

«Qui Ă©pouse ainsi la VĂ©ritĂ© n’adore que la VĂ©ritĂ©.»

«La haine tue toujours mais l.amour ne meure jamais»

«Un homme et une femme qui s’aiment Ă©lèvent un mur autour de leur amour et ils n’ont plus rien Ă  donner au reste du monde et plus leur famille est nombreuse, plus ils s’Ă©loignent d’Ahimsâ.»

«Ahimsâ exige le courage le plus grand.»

«La personne qui pratique l’Ahimsâ accorde Ă  autrui le maximum d’avantages au prix du maximum d’inconvĂ©nients pour elle.»

«L’Amour est la force la plus puissante de l’univers.»

«Nul n’est trop mauvais pour ne pas pouvoir ĂŞtre sauvĂ©.»

«Personne n’est assez parfait pour avoir le droit de tuer quiconque lui semble trop mauvais pour ĂŞtre sauvĂ©.»

Tuer peut ĂŞtre un devoir (euthanasie)

«Si mon enfant Ă©tait atteint d’une atroce souffrance et qu’il n’existat aucun remède pour allĂ©ger sa douleur, je considĂ©rerais comme mon devoir de lui donner la mort.»

«Si un fou furieux, armĂ©, massacre tous les gens qu’il peut atteindre et que personne ne parvienne Ă  le maĂ®triser, celui qui tuera ce fou mĂ©ritera la reconnaissance de la communautĂ©.»

Le vol et la non-possession

«Il est impossible de voler et de prĂ©tendre connaĂ®tre la VĂ©ritĂ© et l’Amour.»

«Garder en sa possession un objet dont on n’a pas besoin est un vol.»

«Regarder avec convoitise un bien appartenant Ă  autrui, c’est dèjĂ  un vol.»

«Se prĂ©occuper de ce que nous pourrons acquĂ©rir plus tard se trouve Ă  l’origine de beaucoup de vols.»

«PrĂ©tendre ĂŞtre l’auteur d’une idĂ©e qui vient d’une autre personne est un vol d’idĂ©e.»

«PossĂ©der un bien en vue d’un usage futur est un manquement Ă  la foi. Dieu nous donne chaque jour notre pain quotidien.»

«La non-possession s’applique autant aux pensĂ©es qu’aux choses; qui embarasse son cerveau de connaissances inutiles viole le principe de la non-possession.»

«Si chacun ne possédait que ce dont il a besoin, nul ne manquerait de rien.»

«Jouis des choses matérielles en y renonçant.»

«Vivre simplement pour que simplement les autres puissent vivre.»