Les Philibert


Chronique familiale de l’ancêtre Jean-Baptiste Philibert

Jean-Baptiste Philibert est nĂ© vers 1724 dans le village de Kirvillier en Moselle de l’évĂŞchĂ© de Metz en France. En Nouvelle-France, il est grenadier du rĂ©giment de Languedoc compagnie d’Aiguebelle,qui arrive Ă  QuĂ©bec, le 19 juin 1755.

Félicité est née et a été baptisée le 2 mai 1738 à Neuville, en Nouvelle France.Elle est la fille de Gabriel Trudel et d’Angélique Grégoire de Neuville.

Les soldats du rĂ©giment partent immĂ©diatement pour le Fort Saint-FrĂ©dĂ©ric, sous les ordres de Jean-Armand Dieskau, oĂą ils repoussent les troupes britanniques au lac George. Après la bataille du lac George, le rĂ©giment fut envoyĂ© au Fort Carillon, qui Ă©tait en construction. Le rĂ©giment est ensuite envoyĂ© plus au sud pour participer Ă  la bataille de Fort William Henry.

Le 22 mai 1758, Jean-Baptiste Ă©pouse Marie FĂ©licitĂ© Trudel Ă  Neuville en la paroisse de St-François de Sales du comtĂ© de Portneuf. 

Le 8 juillet 1758, le deuxième bataillon du rĂ©giment participe Ă  la bataille deFort Carillon.

Le premier enfant de Jean-Baptiste et Félicité naît le 13 novembre 1760 à Neuville. Ils auront huit enfants.

Jean-Baptiste décède le 7 septembre 1796 à Maskinongé.

Félicité décède le 11 novembre 1798 à Maskinongé.

L’histoire de Jean-Baptiste Philibert et de ses descendants a Ă©tĂ© Ă©tablie sur 12 gĂ©nĂ©rations.