le 11 septembre 2008


Cette conversation porte sur la rĂ©action de l’Occident face aux nouvelles puissances mondiales, la visite du secrĂ©taire d’État amĂ©ricain au Maghreb, les attaques barbares des islamistes en AlgĂ©rie et la fin de la campagne Ă©lectorale entre Obama et McCain.

Le 11 septembre 2008

Mon cher ami,

J’ai bien pris note de tes numeros de telephones et je t’assure que l’annee prochaine je te tiendrais au courent de mes deplacements en algerie et en europe. Tu ne peux pas t’imaginer a quel point je voudrais te revoir en compagnie notamment d’ahcene et de mon frere Ali quelque part. Se serait une soiree inoubliable je pense.

Merci et je compte bien que tu n’oublieras pas.

Je suis tres content de constater que tu partages entierement mon point de vue non seulement sur le comportement du monde occidental vis a vis de la nouvelle russie mais aussi vis a vis de cette nouvelle culture mondiale lancee par le continent asiatique. Je me demande combien de temps le monde occidental prendra pour enfin realiser que l’avenir de l’humanite dependra non pas de ce qu’il souhaite mais de ce que la chine et le reste du monde aisatique entendent construire.

Cela viendra, mais il faudra attendre car l’Occident est trĂšs rĂ©barbative Ă  toute puissance qui peut la remplacer. Mais c’est inĂ©vitable et il est clair qu’elle devra un jour le reconnaĂźtre.

Il ne reste en fait a ce monde occidental que de gerer une transition douce, si possible, vers ce nouvel equilibre global et mondial defini par les asiatiques.

C’est lĂ  son challenge. Mais elle n’est pas prĂȘte Ă  rendre les armes, et comme tout cela prendra encore un bon moment, il faudra peut-ĂȘtre attendre 25-50 ans avant que la suprĂ©matie d’une autre partie du monde soit reconnue par la population mondiale et surtout occidentale.

Je passe mon temps a encourager mes petits enfants a s’interesser aux langues asiatiques et notamment le chinois, mais a ce jour les pressions culturelles exterieures sont toujours a la barre. Je les plains car leur avenir dependra non pas de la culture occidentale mais des cultures orientales. C;est leurs avenirs et leurs vies apres tout.

Tu as raison. Sais-tu que la deuxiĂšme langue parlĂ©e au Canada est le mandarin. L’anglais est premiĂšre et celle du peuple qui dĂ©couvrit le Canada et le dĂ©veloppa pendant les premiers 150 ans de son existence, la langue française, est maintenant troisiĂšme. Et dire qu’au Canada nous avons une loi qui reconnaĂźt le bilinguisme du pays (anglais-français) et le biculturalisme (anglais–français). Depuis l’annonce de Mme Thatcher sur le transfert de Hong Kong Ă  la Chine communiste en 1999, prĂšs d’un millions de chinois (peut ĂȘtre plus) ont immigrĂ© au Canada (et pas les plus pauvres). Et ce n’est pas fini. Tu as amplement raison de vouloir intĂ©resser les jeunes de ta famille aux langues asiatiques. Veux, veux-pas, c’est la rĂ©alitĂ© de demain !

Mon pere avait tout fait pour me preparer a devenir un imam, apres avoir echoue avec les 3 autres fils qu’il avait. Me voila aujourd’hui, eduque dans les ecoles de Jules Ferry et passer mes derniers jours aussi loin que possible de notre village ancestral, ou des dizaines de generations d’imams restent a ce jour dans un cimetiere pratiquement abandonne.

Heureusement que tu n’as pas Ă©coutĂ© ton pĂšre. Par contre, j’espĂšre que tes petits-enfants t’écouteront.

Mais revenons aux realites d’aujourd’hui. Je ne sais pas si tu as remarque la derniere tournee du secretaire d’etat aux affaires etrangeres americaines en afrique du nord ( lybie, tunisie, algerie).Pour ce qui me concerne personnellement je trouve que cette visite est l’epitome de l’hypocrisie des usa vis a vis de cette region du monde. Il ne fait pas de doute que les usa ont toujours ete contre les mouvements islamistes en tunisie mais ils n’avaient pas la meme position vis a vis des islamistes en algerie dans les annees 90.

Le mot hypocrisie n’est pas assez fort pour qualifier la politique amĂ©ricaine au Maghreb. Bush et compagnie sont des ĂȘtres ignobles qui ne pensent qu’à leur pays et jouent avec les pays de cette rĂ©gion comme avec des pions sur un jeu d’échec. Ce qui compte, c’est gagner. Le pion n’est que matiĂšre. MĂȘme lĂ , il se trompe car leur politique Ă©loigne d’eux tous les gens bien-pensants de ces rĂ©gions.

Depuis pratiquement 1991 jusqu’a la tragique attaque des tourres de New York en 2001 les usa etaient les supporters les plus forts des mouvements islamistes algeriens. Le porte parole des islamistes algeriens a l’etranger etait apres tout heberge et soutenu par tous les services de securite americains a Washington. Il avait en fait plus d’acces aux services gouvernementaux americains et meme les masses medias americaines que meme l’ambassadeur officiel algerien a washington. Et voila qu’aujourd’hui nous voyons Condaleza Rice demander a l’algerie en particulier de faire un effort pour les usa a lutter contre le meme terrorisme qui avait et continue a meurtrir l’algerie a ce jour.

Heureusement pour elle que le ridicule ne tue pas.

ET pourtant apres les attentats meurtriers islamistes en algerie ces dernieres semaines je n’ai pas vu une seule declaration officielle americaine denoncant ces actes barbares. Mais apparemment la mort ou les blessures de pauvres algeriens, tous jeunes, ne sont pas tellement important pour le public americain et encore moins les autorites officielles de ce pays. Tout ce que j’ai entendu des declarations de condaleza Rice apres sa tournee en algerie en particulier c’est que les usa sont particulierement concernes par le manque de defense des droits de l’homme dans ce pays et c’est pour cela qu’elle insiste sur ce point pour enfin permettre a son pays de transferrer certains citoyens algeriens, qui depuis des annees pourrissent dans les prisons de Guantanamo Cuba sans pour autant les juger. Que les jeunes algeriens soient dechiquetes par les attentats aveugles des isalmistes en algerie n’interessent pas du tout Condaleza Rice, ce qui l’interesse c’est de trouver un moyen de fourguer dans les bras de l’algerie des algeriens qui deviennent de plus en plus un point noir de la soit disante democratie americaine.

Et les 200,000 tuĂ©s durant la pĂ©riode du FIS. Les USA cherchaient Ă  cajoler les islamistes pour se faire une niche en AlgĂ©rie. Aujourd’hui, ils ne reconnaissent pas leurs erreurs de jugement d’alors mais continue Ă  en commettre de nouvelles en appuyant Bouteflika et en utilisant malhonnĂȘtement l’argument des droits de l’homme pour dĂ©montrer leur grandeur. Ils m’écƓurent.

Juste quelques mots au sujet des elections presidentielles americaines. je t’avoue que je ne crois plus du tout a la democratie aux usa , du moins de la democratie telle que je l’ai connu en europe. La democratie americaine est aujour’dhui du moins un road show,ecrit et realise par une industrie qui n’a rien a envier des fameux studios de Hollywood. Ce n’est pas les vrais problemes socio economiques que les americains devront apres tout gerer d’une maniere ou d’une autre qui sont au centre de ces elections mais c’est surtout une strategie des masses medias americaines pour s’assurer le maximum de revenus durant cette soit disante campagne electorale qu’elles gerent du debut a la fin. Je peux te garantir que ces masses medias feront tout pour s’assurer que ces elections seront indeterminees jusqu’a la derniere semaine de la campagne electorale.

Je ne sais pas si tu as raison mais il est Ă©vident que la tournure des Ă©vĂšnements favorise les favorisent les mass-mĂ©dias. La politique est un commerce d’images et d’illusions. Cela fait au moins 25 fois que je te rĂ©pĂšte cette phrase qui vient des constatations des expĂ©riences que j’ai vĂ©cues dans ma vie. Cela ne change pas d’élection en Ă©lection. Et aujourd’hui avec la montĂ©e de la gouverneur d’Alaska Palin, encore un fois cela est confirmĂ©e. VoilĂ  une femme qui n’a aucune expĂ©rience pour devenir prĂ©sidente des AmĂ©ricains et malgrĂ© cette Ă©vidence, un fort pourcentage de rĂ©publicains affirme qu’elle est qualifiĂ©e. Il n’y a rien Ă  faire avec ce groupe amĂ©ricain.

Un jour ces masses medias s’attaqueront a la campagne de Barak Oubama, le lendemain tout d’un cout elles s’ataqueront ferocement a la candidature de Mc Cain. Et dans cet etat des choses je continue a ce jour que malgre les positions plus eclairees de BArak sur tous les points strategiques de l’avenir des usa, les americains finiront par voter en masse pour Mc Cain. J’espere que l’avenir me prouvera l’inverse mais j’en doute.

Ce qui m’intrigue, c’est qu’il y a quelques mois tu m’affirmais qu’OBAMA ne devait pas ĂȘtre prĂ©sident amĂ©ricain. Jamais, m‘as-tu expliquĂ© ton raisonnement sur cette position. Aujourd’hui tu affirmes qu’ils voteront pour McCain. Je comprends cela. Mais pourquoi, il n’y a que seulement quelque mois tu t’objectais Ă  OBAMA ?

Personnellement, je suis fort dĂ©sappointĂ© de constatĂ© la tournure des Ă©vĂšnements et de voir la montĂ©e du couple rĂ©publicain. J’espĂšre que ce n’est que l’effet positif du congres rĂ©publicain qui se poursuit et dans une semaine ou deux, la rĂ©alitĂ© redeviendra normale et que Obama prendre Ă  nouveau les devants dans les sondages, De toute façon, ce qui compte, c’est le collĂšge Ă©lectoral. Je suis cela de trĂšs prĂšs et indique sur mon site la situation estimĂ©e Ă  chaque jour sur la tendance du collĂšge. À ce jour, Obama a une large avance mais je crains que finalement, McCain capturera une sĂ©rie d’États encore imprĂ©cis et que ce sera la Floride qui dĂ©cidera. Et lĂ , je suis fort pessimiste. Pour plusieurs raisons: le gouverneur est rĂ©publicain depuis longtemps; les juifs y sont en grand nombre et aprĂšs tout ce que Bush a fait pour IsraĂ«l ils voteront cette annĂ©e rĂ©publicain; la Floride a beaucoup de retraitĂ©s et les sondages indiquent que les gens de cet Ăąge voteront rĂ©publicain cette annĂ©e; les dĂ©mocrates n’ont pas reconnu les primaires floridiennes et seulement une dĂ©lĂ©gation au congrĂšs dĂ©mocrate diminuĂ©e de 50% a Ă©tĂ© acceptĂ©e, etc
 Je suis vraiment inquiet de la Floride et j’ai l’impression que le coup de GW contre Gore en 2000 se rĂ©pĂštera. Qu’en penses-tu ?

Salutations cordiales.

 

Claude