le 31 mai 2006


Cette conversation traite de des dĂ©nonciations de Mansour des Talibans et des Islamistes fondamentalistes, du coup d’État qu’il supporta contre le FIS algĂ©rien, des services de sĂ©curitĂ© algĂ©riens du temps du prĂ©sident Mitterrand, et de la phobie des AlgĂ©riens d’Ă©crire leur mĂ©moires.

Le 29 mai 2006

Mansour: Cher Ami Claude,

Merci d’avoir repondu a tous mes messages du passe.
Il est bien evident que nous n’arrivons pas encore a
combler le gap culturel qui nous separe en ce qui ce
concerne la crise actuelle entre les mondes chretiens
ou occidentaux et les mondes musulmans ou
autocratiques.
Et contrairement a moi qui souvent ne dit pas toujours
ce que je pense reelement je suis certain que tu
mesures tes mots dix fois avant de les mettre sur le
papier.Et c’est ce qui m’a vraiment inquiete dans ton
dernier message. Il y avait des moments ou je me
demandais si tu conversais avec moi ou avec un
representant des Talibans ou d’al Kaida. Mais comment
peux tu enfin me confondre avec les militants de ses
foux de dieux alors que pendant toute ma vie tu sais
que j’ai toujours ete fondamentalement contre cette
mouvence politique dans mon monde musulman.Si je me
souviens bien tu as ete contre mon support pour le
coup d’etat en algerie pour justement empecher les
nouveaux talibans algeriens de prendre le pouvoir en
algerie en 1991.
Ce qui est tout de meme unique dans nos conversations
c’est que nous pouvons avoir des idees diametralement
opposees mais nous conversons toujours sans amertume
ou haine. Et c’est ce que j’aime dans cette
conversation avec toi. Il n’est pas facile de
maintenir une conversation sur des sujets serieux
pendant des annees sans arriver a des attaques
personnelles. Et franchement je ne sais pourquoi mais
j’ai trouve que ton dernier message m’avait
pratiquement defini comme un militant islamiste
extremiste qui ne cherche que l’ocasion d’accuser le
monde occidental d’une maniere generale. Je pensais
que tu me connaissais bien mieux que cela. Et j’en
suis tres attriste.
Pesonne au monde ne peut etre aussi anti-islamiste
politiquement que moi. Je fais partie de se monde
musulman, mais je fais partie aussi de la culture
francaise que je ne peu pas rejeter a mon age.
Mais si je suis un pro islamiste comme tu le pretends
dans ton dernier message alors je me demande ou se
classent le representant au congres americain, Murtha,
qui a mene une veritable croisade contre la politique
de bush en irak, ou meme le senateur americain du
negraska,qui est en fait republicain, dont j’ai oublie
le nom pour le moment). Sont ils aussi des supporters
de l’islamisme mondiale. Au fond de moi meme je sais
qu’il ne peut pas y avoir un seul croise de l’occident
plus anti-islamiste que moi car je sais que les
europeens et els americains sont les seuls en fait a
en profiter de ce mouvement diabolique. A to avis qui
paye le pris de ce mouvement islamiste en dehors des
peuples musulmans aujourd’hui. Tu me demandes dans ton
dernier message de vous laisser tranquille et de nous
occuper de nos propres dictateurs. Mais qui a mis en
place ces dictateurs sinon les americains ,les
francais et les anglais. A ce jour il n’y a pas un
seul regime politique a travers tout le monde musulman
ou nous ne trouvons pas la trace du monde occidental
derriere lui.
La decolonisation est loin d’etre achevee meme en
amerique latine comme tu dois remarquer dans le grand
debat public au sujet de l’emigration aux usa
aujourd’hui meme.
Bien avant les evenements du 11 septembre 2001 a new
york, en 1991 tout le monde occidental y compris les
usa etaient la prise de pouvoir des islamistes en
algerie. Le president de la republique francaise de
l’epoque Miterrand avait tout fait pour forcer la
main aux services de securites algeriens d’accepeter
la prise de pouvoir des islamistes en algerie. La Cia
avait annonce deja que le pouvoir politique en algerie
allait etre pris par les islamistes dans moins de 6
mois. Et tout le monde se rejouissait dans l’occident
de la victoire de la democratie en algerie apres deux
decenies de pouvoir communiste ( comme tu le decris )
en algerie.Je me souviens de cette periode troublante
en algerie et je me souviens des discussions
interminables que j’avais avec meme les proches de ma
famille qui avaient ete subjugues par la propagande
occidentale. Et heureusement pour mon pays les
services de securite ont opte pour mon option, a
savoir que meme la democratie avait ces limites. Ce
n’est pas un hasard si la turquie est constamment
presentee comme l’exemple de la democratie dans le
monde occidental alors qu’a travers toute son histoire
depuis Atta Turk elle n’avait rien de democratique.
meme aujourd’hui le nouveau gouvernement soit disant
islamiste en turquie est tenu d’accepter les
conditions politiques imposees par les services de
securite turques. Est ce que nous avons une democratie
reelle en turque. Absolument no. Mais est ce nous
voudrions avoir une turquie aujourd’hui regie par une
democratie a l’europeenne, certainement pas .Sinon
nous aurions une turquie aujourd’hui plus islamiste
que l’arabie seoudite.
Finalement je crois que crois que le plus grand
probleme du monde occidental en general c’est qu’il
croit toujours a sa mission civilationnelle
universelle, que la france et l’angleterre ont essaye
pendant plus d’un sicle dans le passe. Et cette
mission a toujours fait faillite non seulement pour
les l’euroope mais surtout pour les pays assujetis a
cette mission.
Mon experience personnelle me prouve que jamais que
les peuples ne peuvent pas etre transformes de
l’exterieur. Les peuples sont prets a accepter de
nouvelles valeurs a la conditions qu’elles ne
detruisent pas les bases de leurs valeurs culturelles,
spirituelles et meme poliiques. Et c’est ce que nous
vivons aussi bien en amerique latine qu’a travers tout
le continent asiatique aujourd’hui. Il en sera de meme
demain dans e monde arabe un jour ou l’autre.

Je suis peinĂ© que tusois attristĂ© suite Ă  mon dernier message. Je l’ai relu et je n’y vois rien pourfouetter un chat. Tu sais
que j’ai une grande admiration pour toi et que jamais,au grand jamais, ai-je pensĂ© que tu avais un penchant pour les islamistes. Je pense le contraire et tu le sais bien. J’ai sorti de ton dernier message ces deux parties que tu as Ă©crites: « Et c’est ce qui m’a vraiment inquiete dans ton dernier message. Il y avait des moments ou je me demandais si tu conversais avec moi ou avec un representant des Talibans ou d’al Kaida. Mais comment peux tu enfin me confondre avec les militants de ses foux de dieux alors que pendant toute ma vie tu sais que j’ai toujours ete fondamentalement contre cette mouvence politique dans mon monde musulman. » « Et franchement je ne sais pourquoi mais j’ai trouve que ton dernier message m’avait pratiquement defini comme un militant islamiste extremiste qui ne cherche que l’ocasion d’accuser le monde occidental d’une maniere generale. Je pensais que tu me connaissais bien mieux que cela. Et j’en suis tres attriste. »

Je ne vois pas dans mon message, que j’ai relu, ce qui justifie tes propos. Mon message comprenait en plus beaucoup d’autre
choses sur lesquelles je m’attendais Ă  un commentaire de ta part. J’ai Ă©tĂ© surpris de ta rĂ©action. Je te suggère de relire mon message lentement, Je crois que tu verras que mĂŞme si je ne suis pas en accord avec toi, je ne crois aucunement que tu un islamiste ou ai-je voulu t’insulter.
Si je t’ai blessĂ©, je m’en excuse.

Je t’avoue que je ne sais pas comment mon frere
prendra ton affichage de sa biographie comme je te
l’avais decrite il y a quelques annees. Je ne retire
rien de ce que je t’avais dit a son sujet. Je ne vois
pas d’inconvenient, en ce qui me concerne a ton
affichage.
Si seulement il pouvait decider un jour d’ecrire enfin
ses memoires car des milliers d’algeriens le supplient
a ce jour de le faire. Mais tout comme moi je crois
qu’il n’aime pas trop parler de son passe surtout par
ecrit.
Il y a 6 mois a peu pret je croyais que je l’avais
vraiment accule a au moins ecrire a propos d’une
partie de sa vie a savoir son passage a la Medersa et
tous ses amis qui ont trouve la mort durant la guerre
de lliberation. Un ami intime a lui, qui etait avec
lui a la medersa et qui est toujours tres actif
politiquement surtout en ce qui concerne les conflits
en afrique etait d’accord avec lui de commencer a
rediger leur experience commune a la medersa. Mais
pour une raison ou autre ali, une fois de plus s’est
retranche dans son silence. Mieux encore je lui avais
demande, avec Sahnoun, le diplomate que j’ai cite plus
haut, d’organiser un groupe restraint pour ecrire
l’histoire economique, sociale et politique de
l’algerie depuis son independence jusqu’a son depart
du gouvernement en 1998. Il a initialement donne son
accord mais en enfin de compte il s’est une fois de
plus renferme dans sa coquille.
Mais son comportement n’est pas etonnant compte tenu
du comportement de mon frere aine Said,qui avait
beaucoup plus de choses a nous dire surtout au sujet
des chefs de la lutte de liberation algerienne. Il
l’avait tous connu intimement. Et pourtant meme quand
il etait a l’hopital a paris, alors que je le
suppliais de commencer a ecrire ses memoires, il avait
toujours refuse de le faire. Je ne sais pas pourquoi
nous avons cette phobie de partager notre passe avec
le reste du monde. Mais elle existe et il faut
l’accepter je presume.
Mais je ne perds l’espoir de voir un jour mon frere
ali ecrire sinon son autogiographie mais du moins ses
reflexions sur tous problemes geopolitiques qu’il a eu
l’ocasion de vivre en temps que militant nationaliste.
Ceci etant dit je crois que ton projet d’un discussion
entre les civilisations chretiennes et musulmanes
entre toi et Ali serait vraiment une grande
contribution au dialogue tant attendu entre ces deux
civilisations.
Je crois qu’il a beaucoup plus a te dire en ce
concerne la disconnection reelle entre les mondes
musulmans et les mondes chretiens que moi. Il est
apres tout non seuelement plus erudit en islman que
moi mais il a aussi une plus longue experience avec
les mouvements d’emancipation des peuples opprimes de
ces deux derniers siecles.

Voici la page que je viens d’afficher sur mon site qui a rapport avec Ali: http://claude.dupras.com/le_15_mars_2003.htm_
Es-tu en accord? Ali le sera-t-il? Veuille, svp, m’en aviser car je ne veuxpas le froisser d’aucune façon.

Claud