le 9 mai 2007


Cette conversation porte sur la victoire de Nicolas Sarkozy comme prĂ©sident de la France, des comparaisons avec de Gaulle et de l’Union MĂ©diterranĂ©enne.

Le 9 mai 2007

Mon cher ami Claude,

FĂ©licitations pour la victoire de Sarkozy.

Je m’attendais a tes reactions. Il ne fait pas de doute que tu as ete
des le depart pour l’election de Sarkozy. Et il ne fait de doute que
tu partages notamment son discours concernant les
reformes economiques et sociales que la france doit
engager si elle veut garder une place privilegiee a
travers le monde entier.

Oui, tu as raison. Les politiques avancées par Sarkozy me plaisent et j’y vois la solution à l’inertie que l’on constate en France de nos jours.

Mais ce qui m’a vraiment choque a ete ton
interpretation de la vision de degaulle pour la france
eternelle comme il aimait repeter durant toute sa
carriere politique. Tu me parles d’une france
d’aujourd’hui comme si elle n’etait pas le produit des
efforts de degaulle pendant des decenies, tout d’abord
pour donner le courage de lutter contre l’invasion
allemande en 1939 et ensuite pour defendre les
interets de la france contre les ambitions
geopolitiques aussi bien des usa que de l’ex union
sovietique. N’est ce pas apres tout le general
degaulle qui a tout fait pour enfin commencer a creer
une europe unie, malgre les oppositions forcees
d’aussi bien les usa bien entendu mais aussi de
l’angleterre durant les annees 50/60 en particulier.

Je ne vois pas pourquoi tu es choqué alors que tu sais très bien tout le respect et l’admiration que j’ai pour DeGaulle et son travail. Où ai-je dit que la France d’aujourd’hui n’est pas le produit des efforts du général et de son administration ? Voici ce que j’ai écrit dans mon dernier mel: «Je ne crois pas que les principes républicains de DeGaulle pour la France soient en danger.» Je t’ai souligné que nous sommes en 2007 et qu’il y a beaucoup de problèmes différents à régler, ne serait-ce que la violence chez les jeunes… De plus, l’Europe rêvée par DeGaulle existe et mais est toute à faire si elle veut avoir l’importance qu’elle mérite dans le monde et bien servir les Européens.

Et voila qu’aujourd’hui tu me dis que la france membre
d’une union europeenne, produit de la politique de
degaulle du passe, n’a rien a avoir avec les idees qui
avaient pousse meme degaulle a tout faire pour
construire une europe unie pour justement se defendre
contre les tenatacules americaines qui l’etouffaient
de plus en plus.

Je n’ai pas parler des USA. Si j’espère que l’Europe s’organise et développe une unité qui deviendra sa force, c’est justement pour qu’elle puisse assurer son indépendance envers les USA. Malheureusement, elle n’est pas encore rendue là car elle parle de plusieurs voix au lieu d’une voix unie. De plus, elle veut s’étendre sans cesse au lieu de se concentrer à développer ses États-membres actuels.

D’apres toi apparemment une europe unie ne peut jamais
exister sans etre le sujet vassal des usa.

OĂą vas-tu pĂŞcher cela ?

Et bien je te dirais tout simplement que non seulement le peuple
francais n’axceptera jamais cet edict mais fera tout
pour enfin revenir a l’idee centrale de degaulle, a
savoir construire une europe totalement independente
politiquement, economiquement et militairement de la
domination americaine mais il y aura aussi de plus en
plus de forces europeennes qui se souleveront contre
la domination anglo-saxonne du reste de l’europe.

Non seulement le peuple Français n’acceptera pas mais les autres pays non plus. Je ne comprends pas pourquoi tu me sers un tel argument alors que tu connais très bien ma pensée que j’ai élaboré avec toi depuis tant d’années. J’ai l’impression que tu as mal dormi hier soir.

La droite francaise peut se rejouire des resultats des
dernieres elections presidentielles francaises mais je
me demande dans quel etat elle sera dans quelques mois
ou au mieux dans quelques annees quand les conditions
de vie du francais moyen ne feront que se deteriorer
et que les organisations syndicales francaises
commencent a redresser leurs positions vis a vis des
masses ouvrieres francaises.

Tu es très pessimiste. Et si les conditions de vie des Français s’améliorent, que le plein emploi existe et que le moral soit haut, qu’arrivera-t-il ? Tu n’envisages que des scénarios noirs alors que l’optimisme est de rigueur. Si La France devient comme les autres pays au lieu de tirer de la queue ? Si les Français effacent de leur mémoire les diatribes irréalistes des socialistes qui ne font que les diminuer, pour croire qu’à force de travail, de création et de réalisme qu’ils pourront s’élever au niveau qu’il mérite et être grand tous et chacun d’entre eux ? Si le gouvernement leur donne une chance de garder leur argent et de la faire profiter, ne serait-ce pas mieux ? S’il respecte leurs talents, leurs initiatives, leurs entreprises, la qualité de vie des familles ne deviendra-t-elle pas meilleure ?

Pour ce qui est de l’idee de la fameuse union
mediterraneenne que tu trouves tres interessantes, je
te rappelles que ce n’est pas une nouvelle idee
politique. Elle a existe depuis au moins la periode de
Valery Giscard d’estain si ma memoire ne me trahit
pas. Cette soit disante union mediterraneenne
francaise me rappelle beaucoup les ambitions
americaines concernant l’amerique du sud.

Tu m’apprends des choses. Mais de là à dire comme tu le fais que ce n’est que pour rencontrer les ambitions française en Afrique en faisant allusion aux Américains et à l’Amérique du sud ne me semble pas un exemple valable.

Sarkozy pense pouvoir redonner une vie a une nouvelle idee
imperiale francaise en mediterranee alors qu’il ne se
rend meme pas compte que cette mediterranee n’est plus
ce qu’elle etait il y a peine 20 ans. Dans les annees
60/70 une union maghrebine etait tres possible, alors
qu’aujourd’hui le maroc, l’algerie et la tunisie ne
peuvent meme pas se sentir l’un l’autre. Ne parlons
pas d’une union possible entre ces trois pays.

Oui, la donne a changé. Oui, le Mahgreb n’a pas l’unité qu’il avait. Mais pourquoi ne pourrait-il pas la retrouver surtout au sein d’union méditerranéenne ou les pays du Mahgreb ne seront pas les seuls concernés ? Je ne vois pas pourquoi le président Français ne pourrait pas prendre l’initiative de raviver cette idée face aux problèmes de relations entre tous les pays surtout de la méditerranée. C’est aussi, je crois une bonne façon pour vraiment aider l’Afrique noire. Une union dynamique, efficace ne pourrait que bénéficier éventuellement aux autres pays Africains. L’union deviendra le trait d’union entre les «have» et les «have-nots». Il me semble que cela serait très salutaire.

Claude