Mountbatten


Mountbatten, Louis, amiral et lord (1900-1979),

Louis Mountbatten, arri√®re-petit-fils de la reine Victoria, a √©t√© officier de la marine Britannique. N√© √† Windsor en Angleterre, il a fait ses √©tudes aux coll√®ges Osborne et Dartmouth puis √† l’Universit√© de Cambridge.

Il a d√©but√© sa carri√®re dans la marine Royale en 1913. En 1942, il fut nomm√© commandant en chef des op√©rations puis Commandant supr√™me des forces alli√©es en Asie. C’est √† titre de vice-roi de l’Inde puis de gouverneur g√©n√©ral du Dominion qu’il se mesura avec le Mahatma Gandhi. Attlee avait annonc√© que la Grande-Bretagne quitterait les Indes au plus tard en juin 1948.

Ce fut le vingti√®me et dernier vice-roi britannique de l’Inde. Il trouva la mort dans un attentat perp√©tr√© par l’IRA le 27 ao√Ľt 1979.

La partition de l’Inde √©tait √† toute fin pratique d√©cid√©e lorsque lord Mountbatten, rencontra Gandhi le 31 mars 1947. Il y eut cinq autres entretiens entre les deux hommes dans les jours qui suivirent. Dans le m√™me temps, Mountbatten avait le m√™me genre de discussion avec Yinnah le repr√©sentant des musulmans.

Personnellement, lord Mountbatten √©tait d’avis que la meilleure solution aurait √©t√© de conserver l’unit√© de l’Inde. Yinnah de son c√īt√© r√©clamait la partition et clamait qu’il n’accepterait jamais une Inde unie. Les massacres entre hindous et musulmans faisaient d√©j√† des victimes par milliers.

Gandhi, pour sa part n’acceptait aucune scission et il refusa de l’accepter jusqu’√† sa mort.

Pris entre les deux, lord Mountbatten voulait √† tout prix √©viter une guerre civile. Il n’y avait pas de solution facile et l’annonce du projet de la cr√©ation du Pakistan fut faite le 3 juin 1947 √† la Chambre des Communes.

¬ę¬†Je suis √©videmment aussi oppos√© √† la division des provinces que je le suis √† la division de l’Inde¬†¬Ľ Il reconnaissait √©galement que son plan √©tait imparfait mais que c’√©tait la moins pire des solutions possibles.

Impuissant, le Mahatma constatait que toutes ces ann√©es de labeur incessant finissaient dans une fin sans gloire. L’ind√©pendance de l’Inde fut d√©clar√©e le 15 ao√Ľt 1947. Il annon√ßa qu’il ne pouvait pas participer aux solennit√©s pr√©vues le 15 ao√Ľt.

Lord Mountbatten d√©clara le 6 octobre 1948 √† la Soci√©t√© royale d’Empire qu’en Inde, on ne comparait pas Gandhi √† des grands hommes d’√©tat tels Roosevelt ou Churchill. On pla√ßait le Mahatma au m√™me rang que le Christ et Mahomet.

Suite : La politique

<- Texte précédent

Pas de commentaire

Ajoutez un commentaire